Les planches de surf de Stéphanie de Goldie Blondie, maman surfeuse

The biggest Surfer community in Europe - Deepest range of used and new surfboards

EN

Blog

Interviews

Stéphanie de Goldie Blondie : Ses longboards et son surf way of life

Stéphanie n’est pas née à l’océan mais bel et bien en région parisienne! Et pourtant… Elle tient aujourd’hui le blog surf Goldie Blondie et est l’une des membres de l’association Elles Surf. Vivant maintenant à Hossegor, cette surfeuse mordue de glisse nous présente son évolution et son surfing way of live à travers ses boards… et ses longboards !

 Salut Stéphanie ! Depuis combien de temps pratiques-tu le surf ?
Depuis l’âge de 14 ans lorsque je venais en vacances à Bidart (64). Mes parents ont acheté une maison là bas… Et du coup j’étais systématiquement à l’eau. Le problème était que ça restait occasionnel… J’ai réellement commencé le surf à 18 ans en partant en Californie. J’ai été piquée, droguée. Au delà de la pratique, j’ai eu la culture et ça a changé ma façon de vivre.

Je suis née en région parisienne et j’ai choisi de venir vivre proche de l’océan. Des filles me disent “tu as trop de chance”. Non je n’ai pas trop de chance, j’ai décidé, j’ai fait ce choix.” 

 As-tu des préférences dans les disciplines du surf ?
J’ai une grosse préférence pour le longboard. Déjà parce que j’aime la glisse liée à cette discipline, zen. Le long’ m’apporte beaucoup de sensations, du plaisir, c’est pour ça que je surfe. Je ne fais pas du surf pour la compétition et au delà de ça, pour les grosses vagues. Je me suis déjà pris des raclées en taquinant des vagues non adaptées à mon niveau. Le surf n’est pas là pour me surpasser, même si ça me procure du plaisir de passer le 1m30, il faut se l’avouer.

  Tu n’as jamais essayé le shortboard ?
Lorsque j’ai commencé je me suis tournée vers le short’ car j’étais ultra sportive et nageuse. Pour moi le surf c’était une 6’0 : courte et pointue.  Je voulais absolument surfer ce genre de planche. J’ai galéré pendant 2 ans, au bout d’un moment, il fallait reprendre les bases. Aujourd’hui je ne surfes plus du tout du shortboard car je n’aime pas vraiment les vagues rapides.

“J’ai choisi les planches qui correspondaient aux vagues que j’aimais surfer, c’est surtout ça qu’il s’est passé”

Combien de longboards as-tu ? Présente nous ton long-quiver !
  Après avoir eu un longboard BIC, je voulais aller plus loin dans ce choix. La 1ère planche que je me suis faites shaper est un 9’0, sur-mesure. Elle a été shapée par Josh Hall, de passage à l’atelier Blend Glassins de Fab Morous. C’est une planche évolutive pour que je puisse apprendre à faire des pas, en allant progressivement vers le nose-riding.

  Ma 2ème planche est une Tyler Warren, toujours faite sur mesure chez Fab. C’est une 7’0 épaisse, c’est un pur bonheur! Je l’a surfe en single et même si c’est une 7’0, elle a la glisse du longboard. Mes appuis vont être différents, j’apprend à manœuvrer ma planche et je gagne énormément en maniabilité, c’est très ludique!

  Ma dernière planche vient du shaper Fernand Surfboards. C’est un petit longboard, top pour les conditions d’été et pour les surftrips ! C’est une 8’0.
Elle n’est pas très épaisse mais le shape fait quelle flotte bien. On dirait un shortboard sous les pieds avec la glisse d’un long’.  Planche incroyable !

 La planche qui te correspond le mieux ?
Très délicat… Ma Fernand et ma Josh Hall sont des bijoux pour moi. Elles répondent toutes les deux aux vagues que j’aime surfer. Entre une vague de 60cm et une vague de 1m20, je ne peux pas choisir car les glisses seront différentes. Je prend du plaisir sur ces deux modes. Je retiens ces planches là.

Selon toi, qu’est ce qu’une bonne board ?
Une planche qui répond parfaitement à tes attentes. C’est important de définir pourquoi tu surfes, sur quels types vagues et de quelle manière. Pour moi, c’est une planche qui flotte et qui répond à mes attentes de douceur, de glisse paisible et de fun.

  As-tu quelques conseils planète & planche de surf ?
Ma conscience écologique serait tournée plutôt vers le matériel éco-responsable. J’ai testé 3  wax bio et pour moi ce n’était pas viable. Je n’ai pas trouvé à ce jour une wax qui saurait répondre à mes attentes et qui plus est, est écologique. Essayez d’acheter des boards NOTOX, et utiliser de la crème solaire qui ne pollue pas.

 Quel conseil pourrais-tu donner pour  débuter ?
Mon 1er conseil est d’aller prendre des cours car on n’apprend pas les bases du surf sans cours. Il y a l’aspect sécuritaire qui est incontournable, les gens le néglige bien trop selon moi. Une fois qu’on a les bases, il n’y a plus qu’à trouver des acolytes de session et être très persévérant car le surf est ingrat.

“On mouline dans la semoule pendant des années. Il faut aller dans tout type de condition, même si c’est pourri, se forcer et ça paye “

  Marée basse ou marée haute pour les débuts ?
Le mieux est d’aller surfer à marée basse pour avoir les mousses. En France, il n’y a pas vraiment de spot débutant, il y a des marées et des bancs de sables qui changent constamment. Seignosse marche vraiment bien, surtout en ce moment avec des bancs de sables tous les 150m, de vraies piscines à vagues !

  Présente-nous ton shaper !
Josh Hall est un shaper qui n’a même pas besoin d’être connu haha ! Il fait des passages une fois par an chez Blend Glassing. Pour les filles qui aiment le longboard, c’est clairement une pointure. Mais je préfère pousser Fernand Surfboards, discret et agréable, qui a lancé sa marque il y a 5 ans. Extrêmement à l’écoute, il peut s’adapter à la demande de chacun(e) et te transmets en prime sa passion.

 Quel est ton meilleur souvenir avec l’une de tes planches ?
J’étais avec un de mes meilleurs potes à l’eau avec nos longboards de Josh Hall, à l’Agréou, Seignosse.  Il y avait 1m20, glassy, tellement parfait. On a passé les deux plus belles heures de surf avec personne à l’eau en juillet : incroyable ! Rien que d’en parler, j’ai des frissons : c’était juste dingue.

 Et ton pire souvenir ?
C’était pendant un cours de surf. Il faut bien savoir que je suis nageuse donc j’avais un bon niveau dans l’eau. Je suis allé dans beaucoup trop gros pour mon niveau. J’ai réussi à passer la barre par miracle et je me suis fait balayer pendant 3 ou 4 vagues… J’ai cru que je me noyais. Je recommande d’ailleurs l’école de surf de Julie, l’école Chipiron : c’est un vrai cours de surf !

 Comment gères-tu le côté maman surfeuse ?
Déjà je suis dans une famille de surfeurs puisque je partage cette passion avec mon chéri.  On a envie de transmettre ça à notre fils, lui montrer les planches, l’océan, le mettre sur un paddle quand c’est plat. Presque la planche pour les kids bientôt!

 Tu as déjà fait des surf trips ?
Oui à Bali, j’avais pris mon 8 pieds. C’est important de bien regarder le prix des compagnies qui changent tous les ans ! Il faut protéger ses boards avec du bules-pack et du carton au nose.

Le surf en 3 mots pour toi ?
Partage – Plaisir – Décompression

Un petit mot sur Goldie Blondie, ton blog ?
Goldie Blondie a été créée en juillet 2015. J’ai eu mon petit garçon en mars et c’est lui le déclencheur. J’avais envie de partager le mode de vie que j’avais en famille, le carnet de route d’une maman surfeuse. J’ai surfé enceinte, il a toujours entendu le bruit de l’océan… Je me suis dit que j’avais fait le choix de cette vie avec mon fils, mon chéri et mon taff, en sachant que tous les soirs j’allais à l’océan. C’était un peu fou de se rendre compte de tout ça. Avec mon fils, je me suis débrouillé pour continuer à surfer. J’avais l’impression que je pouvais partager quelque chose qui était différent et qui pourrait faire rêver les gens, et leur dire que la vie qu’ils ont eu à la naissance n’est pas forcément celle qu’ils auront plus tard.

Photos : Justine Soubiran 

Stéphanie 
Lieu de naissance : Saint-Cyr-l’École (région parisienne)
Age : 28 ans
Habite : Hossegor
Taille : 1m63
Poids : 52 kilos
Style : Regular
Shaper : Fernand Surfboards
Spot préféré : L’Agréou
Surfeur(se) : Coline Ménard
Surf Food  : Le Head’s et la cabane de loukabana
Vague préférée : Droite, 1m20, Glassy
Sunset ou sunrise : Session matinales

Retrouvez-la sur ses réseaux sociaux ! 

Article written by Diane
  • Promotions

 
Thème

Découvrir
 
Our men's wetsuits

Discover our men's wetsuit category and make your choice amongst hundreds of wetsuits!

Discover
  • Care and maintenance

  • Wax
    Coming soon

  • Combs
    Coming soon

  • Repair kits
    Coming soon

  • Wetsuit seals
    Coming soon

  • Wetsuit shampoos
    Coming soon

  • Transport

  • Board bags
    Coming soon

  • Waterproof bags
    Coming soon

  • Socks
    Coming soon

  • Carts
    Coming soon

  • Rooftop bars - Straps - Others
    Coming soon

  • Bike rack
    Coming soon

 
Our fins

Discover our fins category and make the choice within our huge selection.

Discover
 
Pauline Ado, Jorgann Couzinet, Justine Dupont ... so many pro surfer in the French surfing community who have joined the Akewatu team to sell their used surfingboard. Whether it’s boards with few sessions or more second hand that have seen their champions won titles: this is where it happens.
Read article

Log in

Get an account to buy and sell on Akewatu

I don't have an account,Register

Via social networks

Log in with Google

Register

Creating an account allows you to buy and sell on Akewatu.

By creating an Akewatu account, you accept Our terms and conditions.

Via social networks

Log in with Google

Password reset

We will send you an email to reset your password